L'EdS, école dans les écoles - EdS

Aller au contenu

L'EdS, école dans les écoles

 
Sensibilisation des enfants à l’univers du spectacle

Pour chaque spectacle, l’EdS propose aux enseignants de primaires, collèges et lycées de venir avec leur classe. Deux séances du vendredi leur sont réservées.
 
Pour préparer les jeunes au spectacle, Pierre Frantz fait son "marathon" des classes (53 pour la création 2013). Pendant une heure, ils parlent de l’œuvre puis finissent par l’apprentissage de la dernière chanson du spectacle (car « toute une salle qui chante à l’unisson, ça donne plein de frissons ! » dixit Chloé).
 
Pourquoi ce nom : Ecole du Spectateur ?

- Les jeunes et adultes inscrits à L’EdS bénéficient d’un abonnement aux salles culturelles de L’arc (les jeunes) et du C2 (les adultes). Trois spectacles sont choisis et vus, pour familiariser chacun avec la scène et les artistes. D’où l’idée que l’on apprend, se nourrit et s’enrichit en découvrant l’univers des autres. Et plutôt que de dire à des artistes en herbe d’être exigeants, n’est-il pas préférable de les inviter à des spectacles professionnels de qualité ?

- C’est aussi l’Ecole du Spectateur, lorsque Pierre Frantz fait découvrir l’œuvre aux scolaires pour préparer leur venue au spectacle.

Pour l’opéra Pinocchio Pierre Frantz et son équipe ont passé une heure dans 87 classes.
Retourner au contenu